Syndicate content
Cosmopolitiques

admin's blog

La durabilité en renfort. Requalification d’un projet urbain. Le cas de la Zone de l’Union (Nord)

Auteur: 
Caroline Lejeune et Bruno Villalba

Pour requalifier une zone urbaine, la Zone de l'Union dans la métropole Lilloise, issue de l'histoire textile de la région, il ne suffit pas d'y accoler le label "d'éco-quartier pilote". Mais le label peut servir de levier pour fédérer les énergies les plus diverses, parfois contradictoiresn, et provoquer une succession de réinventions qui finissent par faire exister ce quartier. Voir ce nouvel article dans le dossier 19 les écoquartiers

Montebourg contre la finance... et écolo ??? !!!

Auteur: 
Dominique Boullier

Note sur le dernier livre de Arnaud Montebourg, des idées et des rêves, ou comment un socialiste peut enfin nommer clairement la finance comme ennemi sans pour autant nous donner la méthode pour gagner.

Cosmopolitiques d'en bas et territoires circulatoires. Travail du sexe: des femmes de retour vers les Balkans

Auteur: 
Alain Tarrius

Un nouveau type de migrants internationaux post-coloniaux, post-socialistes, et post-fordistes est apparu ces quinze dernières années en Europe, aux Amériques et en Asie du Sud-Est. Les « transmigrants », c’est ainsi qu’on les désigne, circulent par milliers le long de « territoires circulatoires » transnationaux, itinéraires judicieusement choisis pour franchir « au mieux » les frontières, et livrent dans telle ou telle nation des produits (souvent électroniques) achetés à Dubaï ou à Koweit City.

Pour une conception cosmopolitique du care

Auteur: 
Dominique Boullier

Coquilles Saint Jacques contre rats de laboratoire

Auteur: 
Florian Charvolin

Les rats de laboratoire de Rosenthal et les coquilles Saint Jacques de Callon parlent ils la même langue? « Le choix du répertoire de la traduction n’a pas pour seule ambition de donner une description symétrique et tolérante du processus complexe mélangeant réalités sociales et naturelles. Il permet aussi d’expliquer comment s’établit le silence du plus grand nombre qui assure à quelques-uns la légitimité de la représentativité et le droit à la parole ».

Apprendre à vivre sur la planète Pandora…

Auteur: 
Bruno Latour
Charte de l’environnement, article 4 qui a maintenant valeur constitutionnelle : « Lorsque la réalisation d’un dommage, bien qu’incertaine en l’état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l’environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d’attributions, à la mise en œuvre de procédures d’évaluation des risques et à l’adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage ».

La compassion est elle cosmopolitique (ou inversement?)

Ah vous voyez chers amis Haïtiens que vous pouviez encore faire un effort, un effort pour être un peu plus les vrais damnés de la terre! Il aura fallu que le ciel vous tombe sur la tête pour que le monde bouge pour vous, ce n'était quand même pas compliqué. Que les autres en prennent de la graine. Regardez: Obama va non seulement sauver mais reconstuire tout Haîti, Sarkozy veut non seulement geler mais annuler la dette, et même Besson arrête les expulsions vers Haïti.

Un plan régional santé environnement qui favorise l'empowerment des populations?

La condition d’un plan durable n’est pas l’excellence de ses mesures mais sa capacité à puiser ses racines dans le milieu de la vie ordinaire et dans ses ressources. Ce n’est pas seulement une question d’efficacité, bien connue dans les traditions de diffusions ratées d’innovation techniques et sanitaires dans les populations des pays en voie de développement, c’est avant tout une question politique, un choix fait en faveur de l’empowerment des populations, sous toutes les formes de regroupements imaginables. Car toutes les formes prises par la mise en œuvre du plan seront plus importantes politiquement que les mesures elles-mêmes.